La Treizième Légion



 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE SANG D'ASAHEIM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
César
Admin
avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 46
Localisation : Charente Maritime

MessageSujet: LE SANG D'ASAHEIM   Mer 2 Déc - 16:06

Par Hel ! J'ai senti mes crocs pousser !

Un roman des Space Wolves qui se lit à en perdre haleine.

L'histoire : Ingvar Orm Everrson alias Gyrfalcon rejoint la meute Jarnhamar après avoir servi dans la Deathwatch pendant cinquante-sept ans. Un honneur dans d'autres chapitres mais pas dans celui des Space Wolves. Il devra donc retrouver sa place au sein de la meute.

Vous avez dit facile ?

Les Guerriers du Ciel sont envoyés sur un monde-relique, avec un effectif réduit, pour combattre aux côté des Sœurs de Bataille et affronter les fils de Mortarion et leur corruption.

La chasse sera-t-elle bonne ? Je n'en dis pas plus, il faut le lire !

J'oubliais, pour ceux qui ne connaissent pas encore les Space Wolves, ce roman en donne un bon apperçu :

En les regardant approcher, on ne peut s'empêcher de ressentir un certain malaise. Ce n'est pas de la peur, plutôt de la tension, comme si on s'attendait à tomber dans une embuscade. Une aura de violence à peine contenue émane de ces guerriers en armure grise. Elle s'accroche à leurs corps comme du musc et laisse derrière eux une odeur intimidante.

Leurs visages sont scarifiés et tatoués de marquages tribaux, avec des armures couvertes de totems en ossements, des lames aiguisées couvertes de runes. Des yeux dorés voire gris pour Gyrfalcon.

Leur hiérarchie ?

Leur chef est facile à reconnaître. Il marche comme un prédateur sûr de lui.

Ils rassurent tout le monde...

Un sourire étrange. Les Wolf Guards ont une mâchoire prognathe, dotée d'une dentition surdéveloppée, surtout les canines. Leur sourire ressemble à une mimique de molosse, avec les lèvres qui se retroussent et les crocs qui saillent.
Il semble que même les expressions d'amusement des loups sont des défis voilés.

C'est bien écrit, relativement optimiste dans un univers qui ne s'y prête guère, avec même une pointe d'humour (humour guerrier, je précise).

Le Space Wolf répond en s'inclinant sans cesser de sourire que cela peut attendre car sa journée est presque terminée.
La Sœur de Bataille Lève un sourcil étonné et lui demande s'il a besoin de se reposer.
Non car pour l'instant, seuls ses frères ont eu la chance de chasser en ville. Mais comme ils vont profiter de l'obscurité pour partir, il va falloir qu'il les remplace.
La Soeur de Bataille fronce les sourcils en lui demandant s'il va prendre autant de plaisir qu'eux à massacrer son peuple.
Il lui lançe alors un regard honteux et confesse : peut-être même plus...

Un combat dantesque et viril sur un fond d'intrigues qui laissent à penser qu'une suite est à venir. Ce roman confirme qu'avec les Space Wolves, tout est possible.

S'il y a une suite de prévue, je l'attends avec impatience.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-treizieme-legion.sitew.com/#Bienvenue.A
 
LE SANG D'ASAHEIM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Roman] Le Sang d'Asaheim
» Aventures de Gurlizek "hache de sang"
» He - Skaven ile de sang
» Les elfes de sang en manque
» [CDA] La grande compagnie de Kjarl Sang Farouche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Treizième Légion :: Section "La Treizième Légion" :: Discussions : Warhammer 40.000 :: Librarium de la Treizième-
Sauter vers: