La Treizième Légion



 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Historique de W40K

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fallen

avatar

Messages : 621
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 29
Localisation : Pithiviers

MessageSujet: Historique de W40K   Jeu 31 Mar - 1:07

Dans les ténèbres d'un lointain futur, il n'y a que la guerre!


Je préfère d'ors et déjà vous prévenir : on est pas à Bisouland ici !
Nous sommes actuellement au 41eme Millénaire, dans notre Galaxie. L'Humanité est sur le déclin, on ne parle plus de vivre, mais de survivre. L'Homme n'est qu'un visage anonyme parmi les milliards qui peuplent les gigantesques Cités-Ruches, qui sont elles-mêmes des milliards répartis dans la Galaxie, à la merci de toute menace Extraterrestre (appellés : Xénos).

Comme si cela ne suffisais pas, les 4 Grandes Puissances du Chaos œuvrent à la corruption de chaque Homme dans la Galaxie. Résidant dans un univers parallèle composé entièrement de sentiments et d'émotions, le Warp, ces 4 Puissances sont en fait les représentations des sentiments les plus bas de l'Humanité.

Il y a :
- Khorne : Le plus puissant des 4 Dieux en ces temps tourmentées. Il représente la violence aveugle, la destruction, la guerre, la technologie de destruction. Il se renforce à chaque guerre mené dans la Galaxie, et pour lui, il n'y a pas plus beau trophée que les crânes des morts à son nom (qui peuvent même être ses disciples, d'ailleurs).
- Tzeentch : Le second plus puissant, il représente les manigances, l'espoir, la manipulation et le changement. Pour lui, il n'y a pas jeu plus amusant que mener des intrigues qui peuvent prendre des millénaires à aboutir. Il représente aussi la puissance magique présente dans la Galaxie.
- Nurgle : Dieu de la Maladie, de la Déchéance, de la Mort, mais également, et paradoxalement, de l'espoir de vivre qui anime chaque être humain. Il à un aspect absolument immonde, couvert de pus, de boutons prêt à exploser, les entrailles sortant de ses nombreuses plaies béantes présente sur tout son corps, mais une sadique joie l'anime en tout temps, ces disciples le surnommant affectueusement "Grand-Père Nurgle"
- Slaanesh : Le Prince du Chaos. Le dernier arrivé dans le panthéon des 4 Dieux, il est né de la chute des Eldars qui causa leur scission (Eldars/Eldars Noirs). Il représente l'excès, le plaisir, la luxure à son plus pur état. Ses disciples ont leur sensation poussé à leur paroxysme, et le moindre stimuli provoque chez eux un plaisir, ou une hilarité psychotique. Les Slaaneshites prennent parfois plaisir à leur propre mort / souffrance.

Heureusement, l'Empereur veille, assis depuis maintenant 10.000ans sur son Trône d'Or, et repousse les ténèbres du Chaos silencieusement. Pour comprendre ce qui à mené l'Humanité sur ce tel déclin, il faut revenir à l'Hérésie d'Horus, qui s'est déroulé il y a 10.000ans maintenant.

I : L'Empereur

L'Empereur a commencé à reconquérir la Terre dans les environs des années 27.000 durant les années d'anarchie qu'a connue la planète suite à l'Ere des Luttes. Avec ses premiers Space Marines (en fait des troupes d'élite en armure énergétique Mk1, courantes à l'époque), il commence la reconquête. Son message d'Unification Vitale de l'Humanité est également très bien reçu et les armées de l'Empereur grandissent. Un siècle avant l'éveil de Slaanesh, il a réussi à établir sa domination sur la Terre. Pendant ce temps-là, sur Mars, l'anarchie est également vaincue grâce aux dévots du Dieu machine et de leurs titans.

II : Le Projet Primarque

L'un des plans de l'Empereur pour combattre le Chaos fut la création de surhommes complètement libre de corruption, les primarques. A l'aide de ses Magos Genetor et Magos Biologi, il crée vingt Primarques. Malheureusement, malgré les efforts de l'Empereur, les dieux du Chaos ont eu vent du projet et ont réuni leur pouvoir pour voler les Primarques alors qu'ils n'étaient encore que des foetus baignant dans leurs cuves de liquide amniotique. Mais leur puissance n'était pas suffisante pour les détruire et ils ne purent que les envoyer à la dérive dans le Warp. De là, ils échouèrent sur des planètes humaines disséminés dans toute la Galaxie.

La menace de l'éveil de Slaanesh se précisait et l'Empereur n'avait pas le temps de refaire ces Primarques. A la place, il décida d'utiliser une partie du code génétique de ceux-ci dans des cobayes afin de cultiver des organes. En implantant ces organes dans le corps d'un jeune homme, on pouvait obtenir une personne possédant une partie des caractéristiques des Primarques. C'est ainsi que fut faites la Première Fondation des Spaces Marines.

Les Primarques sont donc au nombre de 20, et serons retrouvés lors de la "Grande Croisade".

1. Lion El'Jonson, Primarque des Dark Angels (Mort après son retour sur Caliban)
2. Primarque et légion inconnus (Jamais retrouvés?)
3. Fulgrim, Primarque des Emperor's Chrildren (Traître, Dévoué à Slaanesh, Transformé en Prince Démon)
4. Perturabo, Primarque des Iron Warriors (Traître, Dévoué au Chaos Universel, Transformé en Prince Démon)
5. Jaghatai Khan, Primarque des White Scars (Disparu dans le Warp)
6. Leman Russ, Primarque des Space Wolves (Disparu dans le Warp)
7. Rogal Dorn, Primarque des Imperial Fists (Mort de vieillesse)
8. Konrad Curze, Primarque des Night Lords (Traître, Dévoué au Chaos Universel, Tué par un Assassin Impérial avant son ascension)
9. Sanguinius, Primarque des Blood Angels (Tué par Horus)
10. Ferrus Mannus, Primarque des Iron Hands (Mort lors d'Istvaan V)
11. Primarque et légion inconnus (Jamais retrouvés?)
12. Angron, Primarque des World Eaters (Voué à Khorne, Prince Démon)
13. Roboute Guilliman, Primarque des Ultramarines (Mort)
14. Mortarion, Primarque des Death Guard (Voué à Nurgle, Prince Démon)
15. Magnus le Rouge, Primarque des Thousand Sons (Voué à Tzeentch, Prince Démon)
16. Horus, Primarque des Lunar Wolves/Sons of Horus/Black Legion (Tué par l'Empereur)
17. Lorgar, Primarque des Word Bearers (Voué au Chaos Universel, Prince Démon)
18. Vulkan, Primarque des Salamander (Mort lors d'Istvaan V)
19. Corax, Primarque des Raven Guard (Mort de folie, dévoré par la perte de ses proches)
20. Alpharius & Omégon, Primarques des Alpha Legion (Primarques Jumeaux, Alpharius fut tué par Roboute)



III : Slaanesh

Dans les années 28.000, c'est la Chute des eldars. Slaanesh s'éveille en créant au passage l'Oeil de la Terreur et en nettoyant le Warp de beaucoup de ses tempêtes. Le Warp est à nouveau navigable (A savoir : l'Humanité transite dans le Warp pour accélérer ses voyages spatiaux, chose plutôt hasardeuse quand on sais sa nature chaotique pure).

IV : La Grande Croisade

L'Empereur profite de cette occasion pour lancer la Grande Croisade, une grande opération de reconquête de la galaxie, dont beaucoup de planètes sont passées sous l'influence du Chaos ou des Xénos. Cette Croisade durera dans les deux cent ans. A l'aide de ses pouvoirs, l'Empereur localise tous les primarques et ils sont tous vivants et sont tous devenus les chefs les plus puissants de la planète ou ils ont atteris. L'Empereur leur confie alors le commandement de la Légion de Space Marines venant de leur code génétique. Mais durant ce contact avec le Warp, les primarques ont reçu quelques mutations (tel que par exemple l'oeil unique de Magnus le Rouge, les ailes d'Ange de Sanguinius).

Horus et l'Empereur ont combattu ensemble durant le siège de Reillis.
Horus coupa le bras d'un ork qui tentait d'étrangler l'Empereur sur Goro.

Vers 125M30, l'Empereur décide de changer le nom des Luna Wolves en Son of Horus après la bataille d'Ullanor.

V : La Trahison du Maître de guerre.

Horus, seizième primarque, meilleur ami et général de l'Empereur également nommé maître de guerre de l'Imperium, passa par le monde de Davin pour son intégration dans l'Imperium. Il était de coutume que les soldats de l'Impérium se prêtent aux coutumes locales afin que les "Guerriers des Etoiles" deviennent également des frères, ce qui facilitait leur intégration. Sortant d'une maladie et malgré les avertissements du frère Bejaind, Horus passe le rituel d'initiation local et se fait posséder par un démon. Il réussit à faire passer la plupart des hommes sous ses ordres à ces rituels, soit cinq chapitres (Les Word Bearers, Les World Eaters, Les Iron Warriors, les Emperor's Children et sa légion personnelle, les Sons Of Horus).

L'Empereur n'étant pas encore au courant de cette corruption, il confie à Horus la pacification de Istvaan III qui venait de se déclarer indépendante. Horus utilise une arme redoutable, interdite d'utilisation jusque là, qui envoi un virus dans l'atmosphère de la planète qui s'enflamme au contact de la vie, et douze milliards d'habitants meurent ainsi en un clin d'oeil. On raconte que leurs cris d'agonie aurait voilé l'Astronomican (une sorte de Phare dans le Warp, situé sur Terra) un instant. Cinq capitaines et soixante-dix Space Marines restés loyaux décident de prévenir l'Empereur de la trahison et de la folie du Maître de Guerre.

Cent quatre-vingt jours plus tard, le plan de l'Empereur est prêt. Pendant ce temps-là, Horus s'est établit temporairement sur Istvaan V et s'est proclamé Nouvel Empereur. Les loyalistes attaquent Istvaan V, et c'est là que toute l'ampleur de l'Hérésie prend forme.

En effet, sur les les sept Chapitres envoyés pour arrêter Horus, quatre étaient en réalité déjà passés au Chaos (Word Bearer, Iron Warrior, Night Lord et Alpha Legion) et les 3 autres Chapitres envoyés (Raven Guard, Salamanders, Iron Hands) sont quasiment exterminés dès l'atterrissage, pris sous le feu nourri des 7 Chapitres passés au Chaos présents sur Istvaan. Le Primarque Ferrus Manus des Iron Hands et Vulkan des Salamanders disparaissent, tués dans ce piège mortel tendu par les Traîtres. Le Primarque Corax de la Raven Guard parviens à survivre, mais il se replie sur sa planète, dévoré par la perte de ses frères et de sa légion, il deviendras fou.

Seuls cinq marines survivent pour retourner annoncer la défaite à l'Empereur.

Pendant ce temps, l'Imperium sombre dans la guerre civile. Des planètes retournent à leur indépendance et plus de la moitié de l'Adeptus Mechanicus (un Culte à la Machine, l'origine de toutes les Technologies Humaines) passe au Chaos. L'Inquisition organise de grande purge pour essayer de limiter les dégâts.

Sur Thranx, plus d'un million de guerriers périssent durant la bataille de Perdagor. Sur Tallarn, au Ka'an Sailent, plus de 50.000 tanks s'opposent dans la plus grande bataille de blindés de tous les temps. Durant l'assaut de Vanaheim, trois cités ruches entières sont dépeuplés par les forces rebelles comme avertissement contre la résistance et les défenseurs ont pourtant combattu jusqu'au dernier homme. Des centaines de millions d'hommes sont levés sur Necromunda pour aller défendre l'Imperium.

Quelques temps après, Horus s'attaque à Terra. Mars, planète de l'Adeptus Mechanicus, est quasiment passé au Chaos et seules quelques factions continuent à résister. C'est une guerre acharnée où les titans partent à la bataille à peine terminés. Les bases lunaires de la Terre sont vaincues et, en trente jours, le palais impérial lui-même est assiégé. Le siège commence le 13 du Secundus de l'an 30.014 et avec lui commence les bombardements orbitaux afin d'affaiblir les défenses.

Sur Terra, il ne reste plus que les chapitres des White Scars, des Imperial Fist et les Blood Angels. Un peu partout sur Terra, la Garde Impériale, l'Adeptus Arbites et diverses organisations se battent également contre les renégats. Nombreux sont ceux qui rejoignent l'ennemi au débarquement des Space Marines renégats, tel que les gardiens de la Porte du Lion de l'astroport.

L'armée renégate se composaient des Sons Of Horus (Chapitre de Horus lui-même), les Emperor Children (dévoués à Slaanesh), des Thousand Sons (dévoués à Tzeentch), de la Death Guard (dévoués à Nurgle), des World Eaters (dévoués à Khorne) et de nombreux Cultistes et Démons.

Les Emperor's Children se désintéressent du siège, et commencent à massacrer une grande partie de Terra, utilisant leurs essence pour la production de drogues ou pour des plaisirs plus directs, et plus crus.

Une fois débarquées, les légions renégates ont pour objectif de détruire les défenses laser. Ils rencontrent une défense d'hommes désespérés. Dans les rues près de l'astroport, les bolts et missiles volent. Bientôt, les défenseurs de l'Astroport du Mur de l'Eternité sont écrasés par les assauts des renégats. Le maître de guerre est en possession de l'astroport, et d'autres vaisseaux débarquent troupes et Titans (des Legio Titanicus des Storm Lords et des Flaming Skulls).

A l'Astroport de la Porte du Lion, des machines de guerre de Khorne débarquent, ainsi que trolls, minotaures et cultistes. Avec ces troupes, les renégats balayent les Gardes Impériaux jusqu'à arriver aux murs du Palais. Les Slaaneshi atteignent la Porte de Saturne. Les loyalistes essayent encore et encore de stopper les assauts. Malgré les postes d'armes lourdes balayant la zone, d'autres reviennent toujours.

Angron, Primarque des World Eaters, ordonne aux loyalistes de se rendre en disant qu'ils n'ont aucune chance. Sanguinius, Primarque des Bloods Angels, restés loyalistes, arrive à ce moment-là. Ce qui s'est passé n'est pas connu, mais Angron a déclaré par la suite qu'il n'y aurait pas de quartier, que tout le monde devait mourir et qu'il ne devait plus rester du palais impérial une pierre sur l'autre.

Les machines de guerre géantes de Khorne ont alors avancé avec le reste des forces renégates. Les Blood Angels ont réussi par trois fois à arrêter les assauts.

A l'extérieur, d'autres forces impériales essayent d'aller sauver le Palais. Les White Scars (Chapitre de Motards restés loyaliste) harcèlent les flancs pendant que les titans essayent de trouver une route parmi les renégats. Mais ils n'arrivent pas à percer à travers les hordes du Chaos.

Le siège continue faisant des centaines de milliers de morts. Des machines de guerre poussent les tas de cadavres vers la Porte de Saturne. Les corps sont brûlés en un tas de trente mètres de haut tandis que les World Eaters font une pyramide de crânes de vingt mètres de haut sur le Square du Temple, en guise d'offrande à Khorne.

Les défenseurs reculent lentement. Dans les labyrinthes des murs extérieurs, des corps à corps sauvages se déroulent, remplissant les couloirs de cadavres. Voyant que l'attaque est trop lente, Horus demande à la Legio Titanica des Death Heads de percer une section du mur. Malgré les pertes, ils y parviennent. Cet événement se déroule le 55ème jour. Plus tard, les World Eaters prétendent que ce sont en fait eux qui ont percé le mur les premiers.

Pendant ce temps-là, Jaghatai Khan, Primarque des White Scars, décide de changer de tactique. Plutôt que de lancer ses troupes sur la masse des chaotiques, il décide de lancer des raids éclairs. Les attaques sont menées par les White Scars au crâne rasé, dirigeant la 1ère division de blindés et le reste de l'armée impériale. Khan a ainsi réussi à reprendre l'Astroport de la Porte du Lion, a fait un périmètre de défense autour de lui et le ravitaillement des renégats s'en est retrouvé divisé par deux d'un coup.

Ils ont essayé par la suite de prendre l'Astroport du Mur de l'Eternité, mais les forces du Chaos étaient mieux préparées et les loyalistes furent forcés de faire marche arrière.

Dans les Jardins Intérieurs, la bataille continue. Ces jardins sont transformés en boucherie. Les statues servent de couvert et les monuments de bunkers. Du sang remplit les lacs ornementaux. D'anciens séquoias brûlent. Des guerriers aux yeux rougis par la fatigue, dormant quand ils peuvent, se donnent une guerre sans merci. Des tranchés sont creusées dans les prés. Des snipers tirent sur des hommes tentant de boire l'eau sale des fontaines en ruine.

Sanguinius lui-même dut se retirer dans le Palais Intérieur, en défendant la Porte Ultime avec ses derniers hommes. Alors que l'immense porte se refermait, un Buveur de Sang s'attaque à Sanguinius. Sanguinius lui brise les vertèbres et abandonne la carcasse. La Porte Ultime se ferme enfin.

La grande Forteresse Céleste contenait Rogal Dorn et le restant de sa légion, les Imperial Fists. La Forteresse Céleste, afin d'aller chercher Jaghatai et de rejoindre l'Empereur, tenta de foncer à travers les lignes ennemies, mais un tir d'un titan Death Head la détruisit, faisant exploser par ailleurs son réacteur à plasma au milieu des forces du Chaos.

La victoire semblait proche pour Horus. Il se préparait à se téléporter à la surface pour contempler sa victoire. Mais un Démon lui révéla ce qu'il craignait. La flotte de Guerre des Space Wolves, menés par Leman Russ, et de Dark Angels, menés par Lion El'Jonson, se dirigeait vers Terra (A savoir : ces deux chapitres étaient à l'autre bout de la Galaxie lors de l'Hérésie, mais leurs forces pourraient faire pencher la balance de la bataille sur Terra). Gagner la guerre prendrait plusieurs jours et il serait trop tard. Il fallut alors prendre une décision.

Il bloqua toutes les communications afin que les loyalistes n'en sachent rien et envoya un message psychique à l'Empereur. Finalement, il désactiva les champs de force du vaisseau. Il savait que l'Empereur ne résisterait pas au défi.

VI : La barge du maître de guerre

L'Empereur se téléporta avec Rogal Dorn, Sanguinius, le Fabricator Général Kane de l'Adeptus Mechanicus ainsi que des Blood Angels et des Imperial Fists dans la barge d'Horus. Utilisant ses pouvoirs, Horus dispersa ses assaillants pour que Sanguinius arrive directement devant lui. Il lui proposa de le rejoindre, ce qui lui aurait été utile contre les Dark Angels et Space Wolves. Sanguinius refusa et Horus l'étrangla de ses mains.

L'Empereur trouva sa route à travers les cultistes et arriva devant le maître de guerre. Après une discussion digne d'un film hollywoodien, le combat commença. Horus lui passa ses griffes énergétiques en travers du poignet et de la gorge et lui défonça quelques côtes au passage. L'Empereur utilisa alors tous ses pouvoirs pour balayer la corruption d'Horus. Afin que le Chaos ne le reprenne pas sous son emprise, il dut l'abattre de son épée.

Rogal Dorn arrive à ce moment-là et voit l'Empereur blessé gravement et épuisé, ayant dépensé l'énergie qui le maintenait en vie depuis près de 40.000 ans.

Sur Terra, les démons s'évaporent à la mort d'Horus. Les primarques savent immédiatement que c'est Horus et non l'Empereur qui est mort. Quand arrive en plus la nouvelle des Dark Angels et des Space Wolves, c'est le début de la fin. Les forces du Chaos fuient vers leurs vaisseaux.

VII : La suite

Après l'Hérésie d'Horus, la reconquête prend parfois le nom de "Grande purge".

l'Empereur est placé dans le Trône d'Or, maintenu dans une "Vie" artificielle. Le Culte Impérial est institutionnalisé. Les Space Marines, pour des raisons de sécurité, sont limités à 1.000 hommes (plus officiers, spécialistes, pilotes, etc.) par chapitre.

Les renégats fuient vers l'Oeil de la Terreur, une sorte de "Porte" ou la Galaxie et le Warp se superposent.
Les Sons Of Horus, après la mort de leur primarque, repeignent leur armure en noire et se renomment la Black Legion en signe de deuil. Le 1er Capitaine de Horus, Abaddon le Fléau, reprend en main la Légion.

Pour en savoir plus, car l'univers est vraiment gigantesque, vous pouvez aller là : http://taran.pagesperso-orange.fr/

/!\ Il n'y a rien sur les Tau sur ce site, car ils sont une apparition de la V3 Warhammer, alors que Taran propose le fluff (l'histoire) de W40K de la V1 V2.
Revenir en haut Aller en bas
DarkMadFox
Admin
avatar

Messages : 840
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 32
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Historique de W40K   Lun 30 Mai - 13:45

Je viens enfin de finir de lire ^^

Il y a deux ou trois choses que j'ai trouvées différentes par rapport aux bouquins.

En fait, dans les romans, c'est Erebus le premier chapelain des word bearers qui a subtiliser une arme du chaos à l'interex (autre empire formé par des factions humaines ayant commencé à se regrouper pour chercher Terra pendant la grande croisade). Il utilise cette arme qu'il remet au gourverneur de Davin. Ce dernier corrompu par Nurgle blesse Horus dans un combat. Biensur, Erebus a la solution et lui fait passer un rituel qui n'est autre qu'un piège pour permettre aux forces du chaos de le contacter et le corrompre.

Pour le reste c'est à peu près comme dans le roman.

Il faut juste préciser qu'en plus d'avoir exterminer la population de Istvan, Horus en a profiter pour flinguer avec tous les spaces marines des légions lui ayant juré fidélité qui aurait préféré resté fidèle à l’Empereur.

La suite quand j'aurais fini de lire le reste :p
Revenir en haut Aller en bas
César
Admin
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 46
Localisation : Charente Maritime

MessageSujet: Re: Historique de W40K   Lun 30 Mai - 15:56

C'est pas pour dire mais ça fait déjà longtemps que j'ai tout lu ! Moi...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-treizieme-legion.sitew.com/#Bienvenue.A
DarkMadFox
Admin
avatar

Messages : 840
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 32
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Historique de W40K   Lun 30 Mai - 16:45

Tout lu et tout retenu, bien évidement... :p
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Historique de W40K   

Revenir en haut Aller en bas
 
Historique de W40K
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bataille W40K - La profanation d’Héraclès
» campagne narrative/stratégique W40K
» [W40K] Cognac Winter 2010
» W40K-JDR "La Sombre Hérésie"
» 3 Chars W40K !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Treizième Légion :: Section "La Treizième Légion" :: Discussions : Warhammer 40.000-
Sauter vers: